What I love

Les traditions du nouvel an chinois

28/02/2018

Traditions du nouvel an chinois - anna chen life coach de vie
On connait tous les traditions du nouvel an: boire du champagne, le foie gras, manger à s’exploser la panse, boire boire et faire la fête, les étrennes, dire bonne année jusqu’au 31 janvier, les nouvelles résolutions…

Je voulais vous parler des traditions du nouvel an chinois.
J’ai grandi en France dans une famille chinoise. Mes parents pratiquaient des traditions mais en tant qu’immigrant on ne fait que ce dont on se rappelle ou ce qui a un sens pour nous. On finit par mélanger un peu les traditions chinoises avec les traditions françaises en oubliant ce qui se fait en Chine.

Aujourd’hui, avec mon mari on fait nos propres trucs avec un peu de toutes nos cultures (chinoise, française, russe, coréenne) d’adoption et de coeur.

Le nouvel an en Chine

Les traditions dont je veux vous parler ce sont celles que j’ai découvertes quand je suis allée en Chine à l’âge de 7 ans puis 14 ans. Ça a été un grand chamboulement. Une grande découverte que d’aller voir le pays d’origine de mes parents. Vous me direz que c’est mon pays d’origine aussi. Mais je n’y ai jamais habité. Et quand j’y vais, je me sens étrangère. On le sent bien que je ne suis pas de là bas et je ne m’y sens pas chez moi non plus.

J’y ai découvert la famille de mon père.

Famille en chine - anna chen life coach de vie

Je suis la petite en rouge 😀

En 1990, la première fois où j’y suis allée, la Chine n’était pas encore une grand puissance économique comme ça l’est aujourd’hui.

On y était allé pour le nouvel an chinois. C’est un grand évènement là bas. Les magasins sont fermés pendant toute une semaine entière. Les gens rentrent voir leurs familles. Les uns et les autres font de grands festins. Comme mes parents étaient des invités qui venaient de loin. Ils étaient invités dans toutes les fêtes.

Sara Naumann

Il y avait toute sorte de décoration rouge. Des lanternes, des papiers avec le signe de prospérité « 福 ». Une chose étonnante, c’est que sur certaine porte il y est accroché à l’envers. Il y avait une émission de télé qui expliquait cette pratique. Une personne aurait fait l’erreur de le mettre à l’envers. Un ami lui en fait la remarque. Un chinois ne veut jamais perdre la face. Il a (j’imagine inventé cette histoire) dit : “Bah oui, je l’ai accroché à l’envers pour signifier que la prospérité est « 到了 – Dao le ». « 到 – Dao » ça veut dire arriver et aussi à l’envers. Il a joué sur le sens du mot pour signifier que la prospérité est arrivée. C’est rigolo cette pratique.

Je remarquais aussi qu’on préparait un grand festin à la maison pour le soir du réveillon. Les plats étaient spéciaux. Beaucoup de plats avaient une signification.

chao nian gao nouvel an chinois - anna chen life coach de vie

Steamy Kitchen

Comme le plat qu’on mange à chaque nouvel an est le nian gao ou ” 粘糕 ” en chinois. On le mange encore fois pour la sonorité du nom du plat. Nian gao sonne comme ” 年高 ” qui veut dire ” année haut ” comme une promesse d’une année meilleure.

Il y avait même un poisson vivant dans une bassine sur la table. Mon grand père nous faisait remarquer que le poisson nageait vers l’intérieur de la maison comme pour dire que cette année nous allons recevoir de l’abondance. Le mot poisson se prononce Yu comme le mot abondance. Ils ont un dicton qui va avec: “年年有魚 – Nian nian you” yu qui veut dire “De l’abondance chaque année”.

Le clou du nouvel an chinois qui me marqua à jamais. C’est…roulement de tambour… les feux d’artifices !!!! La nuit du réveillon tout le pays entier est une scène de feux d’artifices !

fireworks - anna chen life coach de vie

Joseph Chan – Unsplash

Petit et grand s’amusent à lancer des feux d’artifices. Des petits pétards, mignons de toutes formes pour enfant. J’en étais folle à 7 ans. Il y avait des pétards en forme de papillon qui volaient, des minis fusées, des grosses fusées, des pétards qu’il fallait faire tourner. C’était mieux que Disneyland je vous assure. La nuit du réveillon il y avait tellement de pétards. Les grands mettaient des gros blocs de feux d’artifices en plein milieu de la rue. Moi, je m’amusais avec mes minis pétards. J’en ai même eu un qui m’avait explosé à la figure. Mais ça va, je suis indemne 😃 Il y avait tellement de fumée que nos narines étaient toutes noirs. C’est pas bon pour les poumons ça hein lol. À cause des incendies, les pétards avaient été interdit quand j’y étais retournée à 14 ans. Mais aujourd’hui, ça a été ré-autorisé. C’était tout simplement trop devenu calme et ils ne l’ont pas supporté :).

Laisser entrer la lumière

Une chose que ma mère faisait chaque réveillon était de nettoyer la maison de fond en comble. La soirée du réveillon, nous allumions toutes les lumières dans toutes les pièces et restaient allumées toute la soirée pour passer la transition d’une année à l’autre. C’était pour faire rentrer le plus de lumière dans nos maisons dans nos vies pour la nouvelle année. De toutes les traditions, c’est bien celle là qui fait le plus de sens pour moi et que je fais aussi avec mon mari, qu’on soit que tous les deux, qu’on fasse la fête à la maison. Je fais bien attention à ce que toutes les lumières soient allumées au passage du nouvel an pour faire entrer la lumière.

Il y a bien d’autres traditions comme les enveloppes rouges ou les cadeaux à la famille. Je ne suis pas assez calée pour tout vous dire en détail. Ce n’est pas une guide complet sur les traditions chinoises ni françaises. Mais seulement ces petites choses qui me tiennent à coeur et qui illuminent mon réveillon.

Ce qu’on transmet à travers les traditions

Mandarine - anna chen life coach de vieMa mère me tendait des mandarines en me disant : « C’est bon mange ça ». Je lui faisais signe que j’en voulais pas. Mais elle insiste et me disait toujours: « 大吉大利 – Da ji Da Li ». Plus tard, j’ai fini par comprendre le sens. ” Da ji Da Li ” veut dire ” Grande chance grande prospérité “. Mandarine a la même sonorité que chance et poire que prospérité.

Mais pendant des années, on te répète ça sans vraiment comprendre. Je me disais: « Bah c’est ce qu’on mange au nouvel an quoi ». C’est drôle mes parents n’ont pas vraiment pris le temps de nous expliquer la signification de toutes ces choses. Ça allait de soi. Mais comme j’ai grandi en France où il n’y avait qu’à la maison où on pratiquait toutes ces traditions. J’ai parfois eu l’impression d’avoir grandi dans un environnement sans sous titre.

Seulement aujourd’hui à 34 ans, après avoir vécu hors de ces traditions depuis 14 ans que je commence à avoir de l’affection pour tout ça. Avant, j’avais l’impression que c’était des traditions forcées, imposées. Quelque chose que je ne comprenais pas, qui ne m’appartenait pas, que je devais retenir et qui si je ne le faisais pas ça faisait de moi une mauvaise chinoise.

C’est bizarre vous me direz que je me sente comme ça. Mais les traditions sont ancrées dans la langue et la culture. Avec une maîtrise de la langue chinoise aussi rudimentaire et le fait qu’on vive en France, je n’ai pas vraiment compris le sens de toutes ces choses dans lesquelles j’étais baignées.

Traditions chinoises - anna chen life coach de vie

Préparation des nouilles lors de mon mariage – Karine Ardault


Mais seulement maintenant je comprends le sens de ces traditions. À travers, les traditions, la nourriture, les dictons, les parents transmettent de l’amour à leurs enfants, transmettent le meilleur pour eux. Nous sommes une famille d’immigrant. On perd un peu toutes ces traditions en étant si loin de la Chine. Ma mère comptait sur ma grand mère pour se rappeler de toutes les traditions. Aujourd’hui, ma grand mère n’est plus. Moi je compte sur ma mère pour connaître toutes ces traditions.
En Chine, la tradition est portée par les hommes puisque ce sont eux qui transmettent le nom et ont le pouvoir de décision. Mais ce sont les femmes qui perpétuent la tradition. Je me rends compte que c’est à moi de la transmettre à mon tour à mes enfants.

Quelles traditions est-ce que je vais transmettre à mes enfants?

Je crois qu’au lieu de me prendre la tête à vouloir tout retenir. Parce qu’il y a en des tonnes et des tonnes, des nouvelles traditions qui se créent chaque jour. Je choisirais de transmettre ce qui me parle, ce que je porte dans mon coeur. Et surtout, surtout, je transmettrais tout mon amour et mon affection à mes enfants.

Quelles sont vos traditions de nouvel an qui vous font chaud au coeur?

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.