Conseil n°2 : Suis ton coeur

03/03/2017

trouver sa voie conseil 2

Le chemin qui mène jusque là

Tu es arrivée sur ce blog parce que peut être tu veux trouver ta voie, ton job idéal, celui qui te va comme un gant, que tu aurais envie de faire toute ta vie, qui soit ta passion, que tu aimes tout simplement. Mais aujourd’hui, ce n’est pas le cas.

Pourquoi? Déjà tu as passé toute ta vie à faire un travail qu’il faut en te disant qu’il fallait trouver un travail qui paie les factures, un travail où il y a un marché. Tu as choisi des études en vue d’entrée dans le marché du travail sous les meilleures hospices, tu as fais le bon bac pour avoir la bonne école. En fait, ton chemin a été tracé bien avant que tu ne prennes ce travail. Tu t’es retrouvé dans ce boulot que tu n’aimes pas. J’extrapole un peu. En fait, c’est ce qui m’est arrivé surtout.

Jamais, je ne me suis demandée ce que j’aimais, ce que je voulais faire. Mais plutôt mes choix ont longtemps été dirigé par ce besoin de créer une vie stable, avec une carrière, un boulot qui paie bien, pour assurer mes arrières, avec le bon bac, les bonnes notes. En suivant ce chemin sécurisant, j’ai fini tout droit dans une vie qui ne me plaisait plus. En fait, pendant des années ça allait jusqu’à ce que je me rappelle que je déteste mon travail et que j’en ai ma claque des RTTs et d’une promotion dans cette boite.

Mais qu’est ce qui a manqué ? Faire ce que j’aime, le boulot que j’aime.
Bah comment faire ça? Ecouter mon coeur. Lui me dira ce que j’aime faire.

Have the courage to follow your heart and intuition, they somehow already know what you truly want to become. – Steve Jobs

Euuhhh méga hic. Je n’ai jamais fait ça…. Je n’avais mis jamais le coeur en premier. Le choix du coeur était perdu entre tous les « Il faut que », « Je dois », « C’est pas cher », « Ça marche », « C’est à la mode », « C’est ce qui se fait », « Ce qui ce que truc muche a fait et elle a beaucoup aimé », « J’ai besoin de ça ». La conséquence de ça, c’est que j’avais un appart meublé chez ikea, avec plein de trucs dépareillés, des vêtements achetés parce que c’étaient pas chers ou en soldes, pleins de trucs que je faisais qui ne m’intéressaient qu’à moitié, je vivais une vie qui me ressemblait pas. Donc pas étonnant que je faisais un métier qui ne me plaisait pas non plus.

Faire de la place au le coeur

J’avais la conviction qu’au fond de mon coeur, quelque part dans mon subconscient je savais ce que je voulais faire. En suivant mon coeur la réponse me serait révélée. Je me suis rendue compte que je ne l’entendais plus. J’avais besoin de rétablir le dialogue et de le mettre au centre de ma vie et de toutes mes décisions. Ce n’était plus seulement trouver le job idéal mais c’était laisser mon coeur s’exprimer. Au début c’était un réel effort, puis un peu plus facile, je prenais en compte sa voix. Petit à petit, il a pris de plus en plus de place. Au bout de plusieurs mois, c’est juste lui qui a toute la place dans mes prises de décisions.

Tes doutes, tes peurs voilent ce que ton coeur veut aujourd’hui. Donne lui la place dont il a besoin. Le coeur t’emmène vers ce que tu as envie, ce qui te fait vibrer, vers ce métier idéale. Mais tant que tu donnes le pouvoir à tes doutes et tes peurs, tu ne peux pas entendre pas ton coeur. Décide aujourd’hui de lui faire de la place et de le nommer maitre de toutes les décisions, en commençant par les petites décisions. Puis petit à petit il va pouvoir s’exprimer pour les grandes décisions aussi. Tu as le droit de laisser ton coeur choisir ce que tu préfères dans la vie et pour tous les aspects de la vie.

Plus tu vas laisser parler ton coeur, plus tu vas faire des choix alignés, plus tu vas créer ta vie. Tu vas créer quelque chose qui te ressemble. Non seulement tu vas trouver ton job idéale mais aussi toute ta vie va en être changé profondément.

Commence aujourd’hui

Commence par vivre une vie sans “il faut”, une vie sans aucune raison de plus que “j’aime”, “j’ai envie”, une vie juste pour toi.

Je te propose de faire le grand saut et teste:

  • Achète cette table que tu aimes vraiment et non la table en solde pour 4 personnes qui est pratique.
  • Fais ce cours de poterie qui te fait envie et non ce cours de sport parce qu’il faut.
  • Achète ces vêtements qui te plaisent même si c’est cher.
  • Visite cet endroit que tu t’es toujours promis de faire.
  • Dis non quand tu n’as pas envie. Le monde ne s’écroulera pas.

Demande à ton coeur ce dont il a VRAIMENT envie. Ressens ton coeur pétiller, se réchauffer, laisse ton coeur te guider. Il te parle et communique avec toi.

Rappelle toi: tu as le choix, le choix de faire un choix du coeur. C’est ta vie après tout. Ce sont tes choix. Tu n’as pas besoin de te forcer, tu n’as pas besoin de faire ce que les autres font, tu n’as pas besoin d’économiser chaque sou, tu n’as pas besoin de faire les choses pour faire plaisir aux autres.

It’s not about time, it’s about choices. How are you spending your choices? –Beverly Adamo

Expérimente et dis moi comment ça s’est passé pour toi.

On croit que c’est facile. On croit que faire ce qu’on aime c’est le conseil le plus nul du monde. Mais on est tellement conditionné à faire ce qu’il faut, être économe, faire plaisir aux autres, passer les besoins des autres avant les siens, acheter les trucs à la mode, les trucs pratiques, faire les choses pour avoir un résultat tangible, faire les trucs pour que les parents soient fières de nous, faire les trucs pour être comme les autres… que faire les choses qu’on aime ça passe un peu trop souvent à la trappe.

Avant de mettre mon conseil à la trappe, juste tente. Tu vas être surprise. Promis !

Conseil n°2:

Suis ton coeur. Juste fais ce qu’il te plait pour tout. Tout absolument. tout.

You Might Also Like

14 Comments

  • Reply maman est occupée 03/03/2017 at 11:51

    Ton billet a un écho particulier pour moi. Il est vrai que je fais partie des gens qui ont fait un métier, sans vraiment le choisir, parce qu’ils étaient bons dans telle matière. Je crois qu’à un moment de sa vie, il faut savoir faire le point avec soi-même.

    • Reply Anna 09/03/2017 at 16:29

      Bonjour,

      Oui, parfois on fait des non choix. Le choix de la sécurité, de faire ce qu’il faut, de faire ce qui est bien et non ce qu’on veut “vraiment”. Je suis contente qu’il fasse écho. C’est peut être une graine qui s’est planté et qui fleurira 🙂

      Belle journée

      Anna

      PS : Désolé J’ai mis du temps à validé ton commentaire. Il est parti dans les spam.

  • Reply thewildbeauty 04/03/2017 at 10:15

    Merci pour ce bel article! C’est vrai qu’il n’est pas facile d’écouter son coeur car souvent la raison fait sa grosse voix et on préfère la suivre par sécurité! Mais écouter son coeur permet d’être tellement plus heureux!
    Passe une belle journée 🙂
    Héloïse

    • Reply Anna 04/03/2017 at 12:37

      Merci 🙂 Oui, c’est souvent la voix de la raison contre la voix du coeur. Je trouve que c’est drôle qu’on appelle la voix de la peur la “raison”. On lui donne des habits de noblesse. Belle journée à toi aussi. Anna

      • Reply thewildbeauty 04/03/2017 at 13:46

        Tu as raison, c’est vrai qu’en quelque sorte, c’est comme si l’on cherchait à accréditer notre peur, mais sous couvert d’un nom qui justifierait sa présence et notre inertie d’action!

        • Reply Anna 04/03/2017 at 14:15

          Haha oui 🙂 J’aime bien cette façon de voir !

  • Reply Ola 04/03/2017 at 11:25

    Coucou, merci pour ton post…je pense que tu l’as écrit pour moi…c’est le moment de ma vie ou j’hesite énormement entre le travail super bien payé(le double de ce que j’ai) et mes passions qui me rapportent financièrement pas grande chose aujourd’hui. J’adore la déco, j’ai fait une formation qui allait dans ce sens mais depuis j’ai fait des petits boulots très mal payés qui me permettaient pas de vivre normalement. Mais c’est vrai que, faute de confiance en moi, je me suis jamais lancée à 100 pour cent dans ce domaine. Hier Pole Emploi m’a proposé une reconversion dans l’assurance, super bien payé, sauf que c’est pas trop mon truc…du coup depuis hier je me pose mille questions…parce que effectivement je me disais qu’à 30 ans….ca serait bien d’avoir une vie bien posée( comme tt mes copines qui sont cadre aujourd’hui)….mais est-ce que ça va me rendre heureuse de mettre mes passions de coté pour un très long moment?? merci beaucoup pour ton post

    • Reply Anna 04/03/2017 at 12:51

      Bonjour Ola,
      Tous mes posts, je les écrits pour toi 🙂 ou plutôt les personnes comme toi qui hésitent entre la passion ou la raison. Les personnes qui veulent changer mais ont peur de perdre la stabilité, peur de ne pas avoir la sécurité.
      Je ne sais pas si tu te reconnaitras dans le portrait de ma lectrice idéale : https://www.dowhatyoulove.fr/2017/01/06/lectrice-ideale/

      Tu hésites entre la sécurité, la stabilité et la passion. Tu as la chance de connaître ta passion mais tu te retiens d’y aller à fond j’ai l’impression. Comme si tu avais la croyance que tu ne pourrais pas avoir un bon salaire en faisant ta passion. Si ça te parle, je te conseilles de lire “Comme par magie” de Elisabeth Gilbert.

      Par ailleurs, n’hésites pas à te faire aider par une coach (moi par exemple 🙂 ) pour mieux vivre ta passion pour la déco et pouvoir ta lancer avec joie dans cette voie.

      Bon week end,

      Anna

      • Reply Ola 04/03/2017 at 14:06

        ah oui….je suis ta lectrice idéale:) je vais lire le livre que tu m’as conseillé et bon weekend à toi

        • Reply Anna 04/03/2017 at 14:16

          Je te souhaite une belle lecture. Si tu lis en anglais, c’est toujours mieux que les traductions :). On y perd une énergie que l’auteure transmet.

  • Reply manaellee 04/03/2017 at 20:49

    Très bel article… J’arrive à la fin de mes études et je travaille à côté également Et je suis tiraillée entre l’envie de continuer et avoir une vie stable, tranquille et l’envie de faire tout autre chose. Le coeur et la raison… Un vaste sujet !

    • Reply Anna 05/03/2017 at 21:26

      Bonjour Manaelle, oui à la fin des études on peut se poser la question. Est-ce que je continue sur ma lancée ou bien j’écoute cette voix qui me dit que j’ai mieux à faire. Parfois, on peut se dire qu’on ne peut pas savoir si on a pas tenter. ça se trouve on pourrait aimer (la raison qui rentre en jeu). Aujourd’hui, mon conseil est de laisser le coeur prendre plus de place 🙂 si ça peut t’aider dans tes choix !

  • Reply Sandie 05/03/2017 at 11:24

    Tu as écrit cet article pour moi, aujourd’hui ! Je viens justement de prendre une décision difficile, quitter mon travail et ma vie stable , pour écouter mon coeur et mes envies.
    Je vais d’ailleurs publier un article sur le sujet ce soir, un peu dans le même esprit que le tient : faire ce qu’il me plaît !
    Ca fait du bien de lire des articles comme celui-ci, tu as trouvé les bons mots.
    Belle journée à toi et merci pour ton post ! 🙂

    • Reply Anna 05/03/2017 at 21:28

      Bonjour Sandie !! Félicitation pour avoir écouter ton coeur !! Je sais ce que c’est :). Tu es dorénavant une aventurière de la vie, une courageuse, une rêveuse. Je te félicite de choisir de vivre vraiment. Belle fin de week-end à toi !

    Leave a Reply